Contenu de l'article

Titre It's the identity, stupid
Auteur Olivier Richomme
Mir@bel Revue Pouvoirs
Numéro no 172, 2020/1 Trump
Page 99-110
Mots-clés (matière)campagne électorale criminalité décret extrême droite famille identité nationale idéologie immigration islam nationalisme parti républicain politique de l'immigration pouvoir judiciaire scandale stratégie politique terrorisme vie politique
Mots-clés (géographie)Etats Unis
Mots-clés (anthropo)Trump (Donald)
Résumé Après l'élection de Donald Trump, d'aucuns imaginaient que sa rhétorique de campagne xénophobe, islamophobe et sexiste laisserait place à un mode de gouvernement traditionnel axé sur les enjeux économiques. Mais il n'est finalement pas un « président-homme d'affaires ». Pour comprendre la présidence Trump, il faut l'analyser sous le prisme de la politique identitaire.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais After Donald Trump's election, many imagined that his xenophobic, Islamophobic and sexist campaign rhetoric would give way to a more traditional style of government based on economic issues. But he has turned out not to be a “businessman president”. To understand Trump's presidency, it is essential to analyse it through the lens of identity politics.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=POUV_172_0099 (accès réservé)