Sign@l - Mon mobile, mon marché : Usages du téléphone mobile et performances économiques dans le secteur informel dakarois

Contenu de l'article

Titre

Mon mobile, mon marché : Usages du téléphone mobile et performances économiques dans le secteur informel dakarois

Auteur Jean-Philippe Berrou, François Combarnous, Thomas Eekhout, Kevin Mellet
Mir@bel Revue Réseaux (communication - technologie - société)
Numéro no 219, janvier-mars 2020 Le mobile et ses usages en Afrique subsaharienne
Rubrique/Thématique
Dossier - Le mobile et ses usages en Afrique subsaharienne
Page 105-142
Résumé En Afrique subsaharienne, l'immense majorité des entreprises appartiennent au secteur dit « informel ». On sait encore peu de choses sur la façon dont elles se sont emparées du téléphone mobile, qui a fait une brusque et massive irruption dans leur quotidien en moins d'une décennie. S'appuyant sur une enquête originale mêlant méthodes quantitatives et qualitatives, auprès de 500 entrepreneurs du secteur informel de Dakar, l'article apporte trois contributions principales. Premièrement, l'enquête apporte un éclairage empirique ample et détaillé sur l'adoption et les usages du mobile par les entrepreneurs informels d'Afrique subsaharienne. Deuxièmement, l'article propose une typologie robuste et compréhensive des usages professionnels du mobile par ces entrepreneurs, à partir d'une méthodologie d'enquête et d'analyse originale. Enfin, l'article restitue une analyse statistique des relations entre usages du mobile et performances économiques. Il s'agit in fine de contribuer à une meilleure connaissance du secteur informel et de ses dynamiques propres.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais In sub-Saharan Africa, the vast majority of businesses belong to the so-called “informal” sector. As yet, little is known about their take up of the mobile phone, which suddenly and massively irrupted into their daily operations within less than a decade. This article, which is based on an original study of 500 entrepreneurs in the informal sector in Dakar, combines quantitative and qualitative methods. Its contribution is threefold. First, the study provides broad and detailed empirical insight into the adoption and use of mobile phones by informal entrepreneurs in sub-Saharan Africa. Second, the article draws on an original survey and analysis methodology to propose a robust and comprehensive typology of these entrepreneurs' business uses of mobile phones. Finally, it provides a statistical analysis of the relationship between mobile phone uses and economic performance. Ultimately, this article seeks to contribute to a better understanding of the informal sector and its specific dynamics.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=RES_219_0105