Contenu de l'article

Titre Droit et féminisme : les hésitations du Parlement français
Auteur Diane Roman
Mir@bel Revue Pouvoirs
Numéro no 173, 2020/2 Les nouveaux féminismes
Page 27-38
Mots-clés (matière)citoyenneté débat droit égalité des sexes féminisme genre inégalités législation loi mouvement social parité parlement salaire sciences humaines et sociales système de valeurs théorie vie politique violence
Mots-clés (organismes)Conseil de l'Europe Union européenne - U.E.
Mots-clés (géographie)France
Résumé Sous la pression sociale et la mobilisation féministe, le Parlement français a adopté de nombreuses lois, depuis le milieu des années 1990, en vue de lutter contre la violence à l'égard des femmes, améliorer l'égalité professionnelle et combattre les discriminations. Peut-on pour autant considérer que le droit français a intégré les acquis du féminisme ? Entre affirmation de l'égalité femmes-hommes, adoption de dispositifs de parité et reconnaissance des enjeux de genre, les mesures adoptées posent question, tant au regard de leur effectivité que de leur ambition.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais Since the 1990s, due to social pressure and the mobilisation of the feminist movement, the French Parliament has adopted numerous laws regarding violence against women, professional equality and discrimination. Yet, can we consider that French law has integrated the gains of feminism? From the affirmation of equality between women and men, the adoption of parity mechanisms and the acknowledgment of the stakes linked to gender, the measures adopted raise a number of questions regarding their efficiency and ambition.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=POUV_173_0027 (accès réservé)