Contenu de l'article

Titre Le référendum, angle mort du républicanisme à la française
Auteur Patrick Taillon
Mir@bel Revue Pouvoirs
Numéro no 175, 2020/4 La démocratie participative
Page 57-68
Annexes Tableaux
Mots-clés (matière)Cinquième République constitution électeur gaullisme histoire des idées histoire des institutions nation peuple philosophie politique procédure Quatrième République référendum république Révolution française souveraineté nationale théorie tradition vie politique
Mots-clés (géographie)France
Résumé L'histoire de la pratique référendaire en France est un peu celle d'un rendez-vous manqué avec un univers intellectuel et institutionnel républicain pourtant a priori favorable aux valeurs sous-jacentes à la démocratie référendaire que sont la souveraineté du peuple et la participation des citoyens à la recherche collective de l'intérêt général et du bien commun. À l'exception notable de la période gaulliste, rares sont les moments où référendum et république ont fait bon ménage. Les obstacles conceptuels et contextuels qui expliquent cette méfiance de la tradition républicaine française à l'endroit du référendum ont certes évolué avec le temps, mais ils persistent néanmoins encore aujourd'hui, à l'heure où la démocratie référendaire est davantage revendiquée par des mouvements politiques alternatifs, qualifiés d'antisystèmes.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais The history of the use of the referendum in France looks like a missed encounter with a republican intellectual and institutional universe that seems a priori in tune with the underlying values of referendum democracy, such as the sovereignty of the people and the participation of citizens in the collective quest for the general interest and the common good. With the notable exception of the Gaullist period, rare are the occasions when referendum and republic have been in harmony. The conceptual and contextual obstacles that explain this mistrust of the French republican tradition in the referendum have evolved over time, but they persist to this day when referendum democracy has become a demand of alternative political movements usually seen as anti-establishment.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=POUV_175_0057 (accès réservé)