Contenu de l'article

Titre Reproduire l'ordre social en se l'appropriant : L'ambivalence des réceptions des actions préventives en milieu scolaire, rural et populaire
Auteur Yohan Selponi
Mir@bel Revue Actes de la recherche en sciences sociales
Numéro no 235, décembre 2020 Résistances populaires
Page 48-63
Résumé En quoi les appropriations des actions publiques préventives par les élèves qui en sont les destinataires contribuent-elles à l'expérience doxique du monde social à travers la production et la reproduction des hiérarchies sociales associées ? L'étude des interactions entre intervenant·e·s et élèves permet d'analyser conjointement différents niveaux de domination tout en articulant imposition et effets. Elle aide par ailleurs à comprendre comment les hiérarchies sociales se reproduisent, en particulier par l'adaptation des dispositifs préventifs aux appropriations dont ils font l'objet. La démonstration procède en trois parties traitant chacune d'un type d'appropriation différent et particulièrement fréquent des actions préventives : la contestation masculine sur la base d'une expérience, la bonne volonté scolaire et le volontariat dans des actions dites « coconstruites ». Centrer la démonstration autour des appropriations permet de souligner comment les divisions sociales ne sont pas uniquement naturalisées par les actions publiques mais également par les tentatives de subversion dont elles font l'objet.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais How does ownership of preventive public policies by school pupils – as their recipients – contribute to the doxic experience of the social world through the production and reproduction of related social hierarchies ? The analysis of interactions between implementers of these policies and pupils is a way to trace simultaneously different levels of domination while looking at the relationship between imposition and its effects. It provides, moreover, an entry-point to understand how social hierarchies are reproduced, in particular through the dynamics of ownership that transform these preventive measures. The demonstration proceeds in three parts, each focused on a specific and recurring modality of ownership of preventive measures : masculine contest on the basis of experience, academic good-will and volunteering in so-called “co-produced” actions. Focusing on dynamics of ownership underscores that social divisions are naturalized not only by public policies but also by the subversive attempts to which the latter are subjected.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=ARSS_235_0048 (accès réservé)