Contenu de l'article

Titre Utiliser la recherche pour soigner le cancer : l'innovation biomédicale localisée
Auteur Sylvain Besle, Émilien Schultz
Mir@bel Revue Revue Française de Sociologie
Numéro vol. 61, no 3, juillet-septembre 2020
Rubrique / Thématique
Varia
Page 405-433
Annexes Cartes
Mots-clés (matière)cancer expérimentation industrie pharmaceutique inégalités innovation médecin politique de la recherche recherche médicale recrutement
Mots-clés (géographie)France
Résumé Cet article montre que le développement des essais précoces dans le domaine de la cancérologie relève d'un processus d'innovation localisée, se démarquant du modèle diffusionniste étudié par la sociologie de l'innovation. Depuis une dizaine d'années, des médecins chercheurs participent à la création d'unités dédiées permettant d'augmenter le nombre d'essais précoces et leur visibilité auprès des patients, ces essais étant considérés comme un traitement potentiel pour des patients en échec thérapeutique. L'enquête réalisée pendant neuf ans auprès de médecins, de responsables politiques et de patients montre que le développement de cette activité de recherche s'appuie sur l'interdépendance entre la conduite des essais, en collaboration avec les industriels du médicament, et la mise en avant de leur valeur clinique. Cette intégration de la recherche biomédicale dans le soin conduit à de fortes disparités à l'échelle du système de santé français, posant la question des inégalités sociales d'accès aux innovations.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais This article shows that early clinical trials in oncology involve a process of localized innovation that therefore situates them outside the diffusion model used in sociology of innovation. For the last ten years, doctor-researchers have been setting up specialized teams, increasing the number of early clinical trials and their visibility among patients. These trials are understood as potential treatment for patients who have not responded to other therapies. A nine-year survey of doctors, political authorities, and patients in France shows that the development of this research activity relies on clinical trial processes that involve collaborating with the pharmaceutical industry as well as promotion of the clinical value of these trials. This combination within biomedical research leads to sharp disparities at the scale of the French health system, raising the issue of social inequality in access to innovations.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=RFS_613_0405 (accès réservé)