Sign@l - Villes et mobilités au Nord et au Sud : la construction d'une problématique commune

Contenu de l'article

Titre

Villes et mobilités au Nord et au Sud : la construction d'une problématique commune

Auteur Françoise Dureau, Jean-Pierre Lévy
Mir@bel Revue Autrepart
Numéro no 41, 2007 On dirait le Sud...
Rubrique/Thématique
On dirait le Sud...
 Urbanisation et modèles urbains
Page 135
Résumé La question de la spécificité des recherches sur le Sud fait débat depuis longtemps dans les communautés scientifiques travaillant sur la ville. Sous l'effet de la crise économique et de ses conséquences sociales au Nord, et d'une évolution de la métropolisation au Sud, dorénavant moins dépendante de l'exode rural, les problématiques développées sur chacun des contextes ont eu tendance à se rapprocher dans les années quatre-vingt-dix, provoquant de nombreux échanges théoriques et méthodologiques. Cet article témoigne de la participation à ce mouvement de mise en place d'une réflexion commune à des chercheurs travaillant sur les rapports entre mobilité spatiale et processus de métropolisation dans différentes régions du monde. Après avoir rappelé les rapprochements institutionnels, théoriques et méthodologiques qui ont marqué les études urbaines en France au cours de la dernière décennie, sont évoqués quelques résultats mis en évidence grâce à une lecture qui place les pratiques des citadins au cœur des processus de recompositions socio-spatiales des villes contemporaines.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais Cities and mobility in North and South : the construction of a common research approach The question of the specificity of research on the South has long been fuelling debate in scientific communities involved in urban research. In the 1990s, economic crisis and its social consequences in the North plus an evolving metropolization in the South – a process now less dependent on rural exodus – created increasing points in common in the sets of research problems that had been developed for each of these contexts. This process generated many theoretical and methodological changes. This article describes participation in this movement, involving the development of a common approach for researchers working on the relationships between spatial mobility and metropolization processes in different regions of the world. The Authors recall the increasing institutional, theoretical and methodological connections that have affected urban studies in France over the past decade. They then consider some results stemming from a reading of the field that puts the practices of urban dwellers at the core of the processes of socio-spatial reconfiguration of contemporary cities urban research – international comparison – cities – metropolises – spatial mobility – urban dynamics.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=AUTR_041_0135