Sign@l - Tourisme à géométrie variable en terre indienne : l'exemple des Indiens mazatèques, Oaxaca, Mexique

Contenu de l'article

Titre

Tourisme à géométrie variable en terre indienne : l'exemple des Indiens mazatèques, Oaxaca, Mexique

Auteur Magali Demanget
Mir@bel Revue Autrepart
Numéro no 42, 2007 Variations
Rubrique/Thématique
Variations
Page 21
Résumé Au Mexique, le tourisme en terre indienne a souvent été abordé comme relevant d'une relation duelle entre des autochtones Indiens et des allochtones non-Indiens, agents corrupteurs de traditions. En observant l'exemple de la ville mazatèque de Huautla de Jimenez, connue pour être un haut lieu du chamanisme, on s'attachera aux dynamiques relationnelles à l'œuvre dans le phénomène touristique rencontré par les Mazatèques. Un tel phénomène n'est pas seulement localisé : il s'assortit d'une reconnaissance régionale, lors du festival folklorique de la ville de Oaxaca, où les Mazatèques sont appelés à produire le spectacle de leur « culture ». Il est « global », puisque la reconnaissance de Huautla et de ses emblèmes culturels a tout d'abord été instituée suite à un événement médiatique d'ampleur internationale. Il est aussi territorialisé, si l'on s'attache aux événements organisés in situ par les acteurs locaux, des événements destinés tour à tour à des allochtones non-Mazatèques et aux membres d'une communauté élargie, partiellement délocalisée par les migrations.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais Multi-faceted forms of tourism in Indian territories : the example of Mazatec Indians in Oaxaca, Mexico Tourism in Indian territories in Mexico has often been regarded as an activity associated with a dual relationship between the autochthonous Indians and non-Indian, allochthonous people, seen as influences that corrupt traditions. Observation of the example of the Mazatec town of Huautla de Jimenez, well known as a stronghold of shamanism, was made with special focus on relational dynamics at work in the kind of tourism that the Mazatec encounter. Such a phenomenon is not only local in character : it comes closely associated with a recognition of regional dimensions, during the Oaxaca folk festival, where the Mazatec are called on to perform a show displaying their “culture”. It is also “global”, as recognition of Huautla and its cultural symbols was instituted in the first place following a highly mediatized event of international proportions. It is also territorialized judging by events organized in situ by local people, events intended in turn for non-Mazatec allochthones and for members of a wider community, partly delocated by migrations.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=AUTR_042_0021