Sign@l - Between ontological security and the right difference: Road closures, communautarism and urban ethics in Johannesburg, South Africa

Contenu de l'article

Titre

Between ontological security and the right difference: Road closures, communautarism and urban ethics in Johannesburg, South Africa

Auteur Teresa Christine Dirsuweit
Mir@bel Revue Autrepart
Numéro no 42, 2007 Variations
Rubrique/Thématique
Variations
Page 53
Résumé Entre la sécurité ontologique et la bonne différence : Les fermetures de routes, le communautarisme et l'éthique urbaine à Johannesburg, Afrique du Sud Depuis plus d'une dizaine d'années des fermetures de routes sont effectuées dans la ville de Johannesburg. Dans cet article, sont étudiées les conséquences de ces mesures pour les problèmes d'inclusivité et d'éthique urbaine. En étudiant les fermetures de routes et le fait que les citadins des quartiers les plus riches de Johannesburg sont peu disposés à subventionner les zones des plus pauvres, l'auteur s'interroge sur la base éthique du traitement ainsi réservé à ceux considérés comme étant autres, différents de soi. Il est maintenu que le débat sur la fermeture de routes doit être vu comme un élément d'une problématique plus large et relative à la façon dont la différence est abordée dans la ville. Enfin, la question est posée des moyens qui permettraient à Johannesburg de surmonter les préjudices causés par les bases de l'urbanisme moderniste et des stratégies sont étudiées pour la création d'une ville favorable à l'interaction des uns avec les autres.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais Road closures have existed in Johannesburg for over 10 years. In this paper the implications for these closures for issues of inclusivity and urban ethics are explored. In examining road closures and the reluctance of richer urban residents in Johannesburg to cross-subsidize poorer areas, the question of the ethical basis for the treatment of those considered other to the self is raised. It is argued that the road closure discussion should be seen as part of a broader question about how difference is engaged with in the city. The question of how Johannesburg can overcome the damage of its modernist planning roots is raised and strategies for creating a city conducive to interaction are explored.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=AUTR_042_0053